Sports

Rapport et faits saillants du Grand Prix des Pays-Bas 2022: Verstappen bat Leclerc à la pole de Zandvoort de 0,021 s

Max Verstappen a décroché la pole position pour le Grand Prix des Pays-Bas 2022, Charles Leclerc manquant de 0,021 seconde dans un passionnant concours de Zandvoort.

Verstappen a enregistré un tour de 1m 10.342s en Q3 juste avant que son coéquipier Sergio Perez, cinquième, ne fasse un tête-à-queue au virage 13 pour faire sortir un drapeau jaune et empêcher quiconque de battre le temps du Néerlandais. Leclerc a terminé à 0,021 seconde du favori local en P2, tandis que le leader de la Q2, Carlos Sainz, s’est qualifié en P3 – sous une dixième de la pole.

Lewis Hamilton s’est qualifié sur la deuxième ligne en P4, le pilote Mercedes incapable de s’améliorer tard en Q3, tandis que son coéquipier George Russell s’est contenté de la sixième place derrière Perez.

1


Max
Verstappen
VER
Course de taureaux rouges
1:10.342
2


Charles
Leclerc
LEC
Ferrari
1:10.363
3


Carlos
Sainz
ISC
Ferrari
1:10.434
4


Lewis
Hamilton
JAMBON
Mercedes
1:10.648
5


Sergio
Pérez
PAR
Course de taureaux rouges
1:11.077

Lando Norris s’est qualifié septième, avec Mick Schumacher une huitième surprise et Yuki Tsunoda une neuvième tout aussi surprenante. Lance Stroll s’est rendu en Q3 mais un problème technique l’a confiné au garage et s’est contenté de la 10e place sur la grille pour Aston Martin.

Pierre Gasly s’est qualifié 11e devant son compatriote Esteban Ocon, tandis que Fernando Alonso a terminé 13e en Q2 alors qu’Alpine n’a pas atteint le top 10 des tirs au but. Zhou Guanyu a pris la 14e place, devant Alex Albon de Williams.

Valtteri Bottas a été éliminé en P16 alors que son coéquipier Alfa Romeo Zhou s’est qualifié pour Q2. L’infraction aux limites de piste de Kevin Magnussen de Haas l’a vu terminer 17e, devant Daniel Ricciardo de McLaren, Sebastian Vettel d’Aston Martin – qui a pris la 19e place après avoir couru dans le gravier lors de son dernier tour lancé – et Nicholas Latifi de Williams en soutien du peloton.

Plus à venir…

COMME CELA S’EST PASSÉ

Q1 – Verstappen en tête alors que l’évolution de la piste crée une commande mélangée

D’énormes rugissements ont accueilli Max Verstappen lorsqu’il a émergé après cinq minutes, le Néerlandais musclant sa voiture autour du circuit pour établir le meilleur temps de 1m 11.317s (malgré une perte de temps dans le dernier virage), avec Leclerc deuxième de 0,126s après deux tours lancés. , suivis des pilotes Mercedes de Russell et Hamilton respectivement en P3 et P4 provisoires.

Mais il y avait plus à venir au milieu d’une évolution extrêmement élevée de la piste, des goûts de Vettel, Ricciardo, Albon et Schumacher risquant d’être éliminés, tandis que Bottas était sur le point de P15 alors que le champ réapparaissait.

Verstappen et Leclerc sont restés dans le garage, satisfaits de leurs temps, et tandis que le premier a conservé la P1 en Q1, Hamilton a terminé deuxième et à seulement 0,024 seconde dans sa Mercedes, Tsunoda prenant la P3 avec le deuxième secteur le plus rapide. Cela a fait chuter Leclerc à la quatrième place, devant Norris de McLaren et le pilote Mercedes Russell en P6.


Tsunoda impressionné en Q1 avec P3

Stroll a réussi à prendre la P7 devant Perez mais son coéquipier d’Aston Martin, Vettel, n’a pu gérer que la P19 après avoir subi des dégâts dans le gravier à l’extérieur du virage 13. Alonso a atteint la Q2 en P9, Albon complétant le top 10 pour Williams tandis que son coéquipier Latifi a complété le classement en 20e.

Gasly, Schumacher et Ocon ont réussi et Sainz aurait pu se sentir un peu nerveux, se classant 14e en Q1. Zhou d’Alfa Romeo s’est également qualifié en P15, éliminant son coéquipier Bottas de plus d’un dixième de seconde.

Magnussen a été éliminé en P17 après avoir transgressé les limites de la piste au virage 3, tandis que Ricciardo s’est classé 18e, affirmant plus tard que la saleté projetée par une autre voiture lui avait coûté du temps, l’Australien terminant devant Vettel et Latifi.

Éliminés : Bottas, Magnussen, Ricciardo, Vettel, Latifi


1420474964

Vettel a ramassé du gravier et a terminé 19e

Q2 – Sainz prend la P1 alors que sept équipes différentes se rendent en Q3

Q2 a été signalé au drapeau rouge presque dès que le feu vert est apparu car une fusée éclairante avait été lancée sur la piste – ruinant le tour d’Albon – avec le contrevenant retiré du circuit. Après l’arrêt d’environ cinq minutes, Verstappen et Albon ont émergé pour reprendre l’action, le premier sur des softs usagés et le second sur de nouveaux softs. Le pilote Red Bull a franchi la ligne avec un temps de 1m 10.927s pour établir le meilleur temps.

Avec un remorquage, Hamilton a tiré en P2 devant Perez, tandis que Stroll a joué au début de Q2, à 0,489 s de Verstappen en P4 pour laisser Russell compléter le top cinq avec le temps qui s’écoule. AlphaTauris, Ocon, Zhou et Schumacher étaient tous deux menacés d’élimination, Albon sur la bulle en P10.

Alors que le drapeau à damier approchait, les tours arrivaient et Sainz prenait la première place avec un temps de 1m 10.814s, Russell à seulement 0.010s de la P2, pour laisser tomber Verstappen – qui n’a encore tenté qu’un seul tour lancé – en P3.

Leclerc était quatrième devant Hamilton en P5, avec Norris sixième et Perez – qui a interrompu son dernier effort – septième. Stroll et un Schumacher ravi étaient les prochains au tableau alors que Tsunoda s’est qualifié en P10, éliminant Gasly de moins d’un dixième de seconde.

Ocon a été éliminé en P12 devant Alonso, qui a reproché à Perez de l’avoir gêné dans les virages 8 et 9 et a été éliminé en P13. Zhou a pris la 14e place et Albon, qui n’est pas sorti pour un dernier tour lancé, 15e en Q2 – où seulement six dixièmes ont divisé la P1 et la P10…

Éliminés : Gasly, Ocon, Alonso, Zhou, Albon


1420452913

Il n’y aurait pas d’Alpine en Q3 pour la première fois depuis le Grand Prix d’Espagne

Q3 – Verstappen prend la pole devant Leclerc avant que Perez ne tourne

Encore une fois, c’est Verstappen qui a émergé en premier sur les nouveaux softs après avoir économisé de manière cruciale trois ensembles de nouveaux pneus tendres, suivi de Perez sur les pneus usagés – un certain nombre d’autres pilotes à court de tout nouveaux ensembles de tendres convoités de Pirelli. Le Néerlandais a réalisé un tour en 1m 10.515s et a eu beaucoup de temps et de pneus pour s’améliorer…

Leclerc a ensuite battu cela avec un temps de 1m 10.456s, Hamilton prenant la troisième place derrière Verstappen et 0.192s de retard. Sainz n’a pas pu les égaler, prenant la quatrième place avec une marge de 0,291 s avec Perez 0,621 s de la première place en P5. À trois minutes de la fin, Stroll s’est assis en P10 sans un temps à son nom – une solide séance de qualification écourtée par un problème technique.

Les voitures sortent des stands, Leclerc avec le temps à battre. Le Monégasque était le premier à franchir la ligne, mais il a perdu du temps dans le secteur 2, même s’il s’est amélioré avec un dernier secteur brillant pour terminer avec un tour de 1m 10.363s. Puis vint Verstappen, un secteur 2 le plus rapide qui le plaça en tête avec un 1m 10.342s.


1420450518

Une erreur dans le secteur 2 a coûté Leclerc

Sainz n’a pu passer que troisième, ratant un peu moins de deux dixièmes de seconde. La Mercedes et Perez n’avaient pas encore franchi la ligne mais au virage 13, le pilote Red Bull a tourné à 180 degrés et a sorti un drapeau jaune dans le secteur 3 qui lui a garanti la cinquième place sur la grille mais a arrêté la quatrième place Hamilton et la sixième place Russell de amélioration.

Norris s’est qualifié huitième pour partager la quatrième ligne avec Schumacher de Haas, tandis que Tsunoda a terminé neuvième devant Stroll, qui a été confiné au garage pour Q3.

Surtout, Verstappen a remporté sa quatrième pole de la saison et dispose d’un ensemble de tout nouveaux softs réservés au jour de la course.

Citation clé

“Incroyable. Surtout après hier, nous avons eu une journée difficile, mais je pense que nous avons vraiment bien travaillé du jour au lendemain avec toute l’équipe pour renverser la vapeur. Et aujourd’hui, nous avions à nouveau une voiture de course rapide, mais c’était très proche. Et un tour par ici… un tour de qualification, c’est fou » – Max Verstappen, Red Bull

Et après?

Les lumières s’éteignent pour le Grand Prix des Pays-Bas 2022 à 15 h 00, heure locale, alors que Max Verstappen vise une deuxième victoire consécutive à domicile, et Charles Leclerc espère inverser la tendance devant une mer d’orange. Dirigez-vous vers le MOYEU DE COURSE pour en savoir plus sur comment et quand vous pouvez regarder l’action.

Articles Liés

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Ads Blocker Detected!!!

We have detected that you are using extensions to block ads. Please support us by disabling these ads blocker.

Powered By
Best Wordpress Adblock Detecting Plugin | CHP Adblock